Ihr Browser ist veraltet. Bitte aktualisieren Sie Ihren Browser auf die neueste Version, oder wechseln Sie auf einen anderen Browser wie ChromeSafariFirefox oder Edge um Sicherheitslücken zu vermeiden und eine bestmögliche Performance zu gewährleisten.

Zum Hauptinhalt springen

François Hollande: «Poutine ne connait que les rapports de force»

François Hollande conseille Emmanuel Macron sur le conflit ukrainien. Ici au palais de l'Elysée peu après l'invasion russe du 25 février.

Monsieur le Président, nous assistons à une guerre effroyable en Ukraine, un pays européen. Quelles fautes l’Europe a-t-elle commises pour en arriver là ?

En 2015, vous avez été l’un des initiateurs des accords de Minsk, afin de trouver une solution au conflit dans l’est de l’Ukraine. Pourquoi cet accord n’avait-il déjà aucune chance à l’époque ?

Vous avez négocié avec Vladimir Poutine, vous connaissez sa façon de penser. Qu’est-ce qui pourrait aujourd’hui inciter le président russe à cesser les combats et retirer ses troupes ?

La France a tenté sans succès de jouer les médiateurs entre les parties. La France, l’UE, peuvent-elles encore jouer un rôle dans un processus de paix ?

A moyen terme, une solution politique entre la Russie et l’Ukraine est inévitable. Quelles concessions l’Ukraine devrait-elle être prête à faire ?

L’Europe a-t-elle besoin pour cela de sa propre armée, capable de tenir tête à la Russie. Ou la confiance dans la puissance protectrice des Etats-Unis suffit-elle ?

Quel rôle la Suisse pourrait-elle jouer dans une nouvelle structure de sécurité européenne ?

La France dépend pour un quart de son gaz naturel de la Russie. Comment la France et l’Europe peuvent-elles réduire cette dépendance sans trop faire grimper l’inflation ?

Qu’est-ce qui doit figurer en tête de l’agenda de la nouvelle présidente ou du nouveau président ? Sur le plan social, mais aussi sur le plan économique ?